Présentation succinte de mon projet, et échanges sur Joomla.

Réduire
X
 
  • Filtrer
  • Heure
  • Afficher
Tout effacer
nouveaux messages

  • Présentation succinte de mon projet, et échanges sur Joomla.

    Bonjour à tous, et enchanté.

    En étudiant les avantages et inconvénients de Wordpress/Joomla, je suis tombé sur cette passionnante discussion: passionnante discussion.

    Après la lecture des 10 pages (pfiou...), j'ai décidé de m'inscrire afin de proposer mon point de vue, qui je pense diffère beaucoup des vôtres: En effet, je ne suis pas développeur web à proprement parler, je ne travaille pas du tout (encore?) dans le métier, je suis un peu à mi-chemin entre Madame Michu, l'utilisatrice final, et le développeur.

    Pour clarifier (et me présenter un chouilla, soyons polis!):

    Qui suis-je:

    Vieux briscard à 99% autodidacte dans tous les domaines, j'ai toujours été proche des nouvelles technologies. Sans jamais pouvoir me sonciérer comme professionnel en la matière. Je connais "un peu" dans pratiquement tous les domaines informatiques, mais ne maitrise aucun sujet à propremement parler.
    D'autant que je me suis ddécouvert des affinités plutôt avec les aspects commerciaux, relation clients, que la technique à proprement parler, qui a plus tendance à m'ennuyer au final. C'est pour ça que je suis technico-commercial de métier depuis quelque années, et que j'ai passées ces 15 dèrnière années plutôt dans le commerce/vente, mais presque toujours en lien avec l'informatique.
    Voilà pour situer le bonhomme.

    Mon projet:

    Je suis actuellement en train d'étudier activement la possibilité de lancer ma une société proposant des services web (sites) et pourquoi pas informatiques, exclusivement pour les très petites structures (TPE, artisans, asso, particuliers) qui n'ont clairement pas les moyens, l'envie, la motivation pour faire appel à un professionnel "classique" (tel que beaucoup d'entre vous).
    Sans jugement (vraiment), je pense que les tarifs des prestataires sont inadaptés à ces structures, et ceux-ci finissent pas avoir un site fait maison contre-productif, ou pas de site du tout (problématique en 2020). Je parle bien du point de vue client, je connais bien les couts d'un développement et surtout la maintenance d'un site.

    Le projet ne s'arrète pas là et est plus travaillé que cette maigre description, bien sur.

    Je creuse le business plan (qui pour le moment est viable) et commence l'étude de marché, mais en parralèle j'étudie la faisabilité technique de ce projet, qui se doit clairement de reposer sur un CMS.

    J'ai développé des sites sous Joomla il y a une quinzaine d'années, et ce CMS est toujours resté dans mon coeur, sans raison vraiment objetive, mais j'en ai toujours appréciée la logique.
    Or, en lançant mon projet, la rréflexion a été cruelle mais pragmatique: la réduction des couts implique un CMS populaire, simple, "ayant de l'avenir" et proposant toutes les possibilités d'évolution futures.
    Forcément, Wordpress est arrivé en tête et j'ai assé des dizaines d'heures à étudier la chose. Et si je suis ici, c'est évidemment que tout n'est pas rose, mais ce des deux cotés.

    Du coup j'aimerais échanger aussi bien sur l'idée d'un projet "low-cost" pour entreprise, avoir vos points de vues, mais aussi sur Joomla en lui-même, et voilà.

    En espérant ne pas avoir été hors de propos ou hors sujet, je vais de ce pas raconter mon expérience sur le sujet cité plus haut!

  • #2
    Bonjour

    Déjà, félicitations pour ton projet ! J'espère que ce sera un vif succès.

    Je me permettrais de faire une remarque à la lecture de "Forcément Wordpress est arrivé en tête" : sur base de quels critères ?

    WP est plus facile à prendre en main, il est plus utilisé sur le web, il est plus ... (je n'ai pas la compétence de rédiger un cahier des charges ici). Quels critères sont ceux qui t'ont fait écrire le constat de "Forcément" ?

    Personnellement, pour avoir pratiqué le code de Joomla, il EST bien meilleur que WP. Le code est propre, il est rédigé en respectant des normes, en utilisant des namespaces, ... il est propre, logique et évolutif. Le code de Joomla est orienté vers le futur; entre autre par sa parfaite gestion des plugins (du code qui réagit à des évènements). Il est évolutif et ouvert. Et ça, l'ouverture, c'est tellement génial.

    WP a ses avantages; sans aucun doute car sinon il ne rencontrerait pas autant de pénétration de marché. Mais ... est-ce qu'il est le meilleur outil pour un pro ? Là où le commun des mortels aurait assez avec un logiciel simple comme Paintbrush, le pro utilisera un outil tel que Photoshop... Est-ce que WP n'est pas le paintbrush de la majorité ?

    Voilà, juste un truc qui m'a tittilé avec le "Forcément" que tu as utilisé.

    Je pense que le choix d'un CMS c'est aussi et surtout selon 1. ses possibilités (que permet-il de faire) et la rencontre du besoin exprimé et 2. ses compétences / préférences personnelles (un développeur va préféré quelque chose de carré, de structuré, ...).

    Bonne journée.
    Christophe (cavo789)
    Logiciel gratuit de scan antivirus : https://github.com/cavo789/aesecure_quickscan (plus de 45.000 virus détectés, 700.000 fichiers sur liste blanche)
    Développeur de marknotes, logiciel de gestion de prises de notes avec interface web et de multiples convertisseur https://github.com/cavo789/marknotes
    Mes logiciels OpenSource : https://www.avonture.be

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par cavo789 Voir le message
      Bonjour
      Déjà, félicitations pour ton projet ! J'espère que ce sera un vif succès.
      Merci, ce projet reste pour l'heure en cours d'étude (décourageante, je ne suis pas technicien) mais j'espère le concrétiser.

      Envoyé par cavo789 Voir le message
      Bonjour
      Je me permettrais de faire une remarque à la lecture de "Forcément Wordpress est arrivé en tête" : sur base de quels critères ?

      WP est plus facile à prendre en main, il est plus utilisé sur le web, il est plus ... (je n'ai pas la compétence de rédiger un cahier des charges ici). Quels critères sont ceux qui t'ont fait écrire le constat de "Forcément" ?
      Note: pour répondre au sujet WP vs joomla!, j'ai écrit une réponse de 9 pages expliquant ma démarche et résultats... Du coup j'hésite à la publier, c'est un sacré pavé... Voici déja une réponse courte:

      Mon propos n'a peut être pas été assez clair en effet, car il faut vraiment prendre en compte la phrase présente juste avant ainsi que le fait que je parlais de la "recherche du CMS" et non la sélection:
      "Or, en lançant mon projet, la réflexion a été cruelle mais pragmatique: la réduction des couts implique un CMS populaire, simple, "ayant de l'avenir" et proposant toutes les possibilités d'évolution futures."

      Le forcément viens des trois points que je mentionne juste avant, en gardant à l'esprit que ce sont les trois points que j'étudiais en cherchant un CMS adapté: populaire, simple, évolutif, avec un futur assuré (de l'avenir).

      En cherchant sur ces critères, "forcément" les résultats de recherche, les avis de "pros", les retours d'utilisateurs pointaient vers Wordpress.

      En gros, une personne voulant aujourd'hui lancer un site sur un CMS va faire quoi? Aller sur google, chercher "Site tout fait simple et gratuit" (par exemple) et tomber sur Wordpress.
      Ou lire des articles comparant les CMS, concluant pratiquement tous sur un bon gros "Wordpress est le plus simple de tous, le plus populaire, utilisé, etc.).

      Bref, 90% au moins des informations ressortant quant on cherche un CMS simple/populaire/etc. indiquent Wordpress.
      Justifié ou non, c'est clairement et ddéfinitivement ddébattable (j'ai rédigé mon pavé de 9 pages justement), mais une chose indiscutable est que WP a une publicité infiniment meilleur que Joomla.

      Envoyé par cavo789 Voir le message

      Personnellement, pour avoir pratiqué le code de Joomla, il EST bien meilleur que WP. Le code est propre, il est rédigé en respectant des normes, en utilisant des namespaces, ... il est propre, logique et évolutif. Le code de Joomla est orienté vers le futur; entre autre par sa parfaite gestion des plugins (du code qui réagit à des évènements). Il est évolutif et ouvert. Et ça, l'ouverture, c'est tellement génial.

      WP a ses avantages; sans aucun doute car sinon il ne rencontrerait pas autant de pénétration de marché. Mais ... est-ce qu'il est le meilleur outil pour un pro ? Là où le commun des mortels aurait assez avec un logiciel simple comme Paintbrush, le pro utilisera un outil tel que Photoshop... Est-ce que WP n'est pas le paintbrush de la majorité ?
      En terme de qualité du code, et même sans être un vrai développeur je suis plutôt d'accord avec toi, et le consensus global le confirme.

      Cependant, et pardon de ce trait de vulgarité: A part les développeurs et quelques cas particuliers, les gens s'en foutent royalement de la qualité du code.

      Et pour être totalement franc, moi inclus en bonne partie! Comme je le disais, je ne suis pas un vrai développeur, mais plutôt un commercial très technique. De fait, j'ai (sans prétention) une expérience et connaissance assez complète de ce que souhaite et attends l'utilisateur final, le client, celui qui achète le produit.
      Et l'utilisateur final en a rien à cirer d'un code propre, il veux un site jolis, facile à utiliser, faisant plein de choses dont il a besoin et surtout pouvant faire plein de choses dont il n'aura jamais besoin.
      Que le code soit bon ou mauvais peu importe, c'est pas son affaire.
      Oui c'est idiot, mais les choses sont ainsi.

      J'ai beaucoup lue une analogie avec les systèmes d'exploitation (Windows, macOS et linux), mais j'en ai une je pense peut-être plus adaptée et d'actualité:
      Les OS mobiles, plus populaire que sur ordinateur.

      Wordpress serait comparable à IOS (surtout) et Android (un peu moins): Simple, beau, TRES facile à utiliser.
      Et que 99% des gens utilisent, et avec un play Store / App Store bardé de millions d'applis qu'on n'utilisera jamais, ou installera pour utiliser 2mn car c'est à la mode.

      Mais Joomla serait plutôt comparable à des LineageOS et Cyanogen: c'est ce que devraient avoir les gens, c'est 100x mieux fait, pas de flicage, de mouchards, bien plus libre dans ce qu'on fait.
      Mais presque personne l'utilise, c'est une plaie (quant on ne sais pas on l'imagine) à installer, à gérer, on en sais pas si dans 1 an ca marchera encore, et on a pas le play store archi simple pour installer Facebook et Candy Crush.

      Et du coup la majorité des gens tourne sous IOS et Android (parce qu'un Iphone est trop cher, souvent) moins bien, moins efficace, mais plus simple et "sexy".

      Mon inscription ici est duje au fait que je souhaite vraiment discuter de Joomla et réussir à remettre cet aspect en cause, de pouvoir me dire que Joomla est mieux sur tous les aspects que WP, et comme tu le dis parfaitement, réussir à trouver une réponse à la question:

      Quel est le meilleur CMS pour un PRO?

      Et pour reprendre ton analogie, le pro souhaite les fonctionnalités proches de Photoshop, mais au prix de Paintbrush (gratuit ou pas cher).
      Et c'est là qu'Android pour mon exemple, réussis admirablement: c'est une sorte de "sous-IOS" qui y ressemble énormément, mais qui ne coute pas un rond. (je parle là de la vision qu'en ont les clients, pas forcément de la réalité).

      Envoyé par cavo789 Voir le message
      Bonjour

      Je pense que le choix d'un CMS c'est aussi et surtout selon 1. ses possibilités (que permet-il de faire) et la rencontre du besoin exprimé et 2. ses compétences / préférences personnelles (un développeur va préféré quelque chose de carré, de structuré, ...).

      Bonne journée.
      Je suis tout à fait d'accord avec ce choix, clairement, mais j'y ajouterais un ordre de priorité qui je pense oriente beaucoup ce choix:
      Le premier point doit passer bien avant avant le second, sur la quasi totalité des apects.

      Mon projet est de proposer une solution simple, facile à utiliser mais aussi à comprendre, potentiellement évolutive, et ce a des structures de très petites tailles, donc à un budget dérisoire.

      De fait, les besoins à proprement parler sont absolument basiques, mais les envies elles sont forcément grandiloquentes: il faut avoir la possibilité de satisfaire potentiellement les envies, tout en faisant en sorte que le client ne les mette jamais en place. ✱

      Mon projet repose en partie sur ça: répondre aux besoins, être potentiellement capable de répondre aux envies, en sachant qu'elles ne seront jamais mises en place.

      ✱ Pour la petite histoire, j'ai été technico-commercial plusieurs années chez un éditeur logiciel proposant un logiciel proposant des centaines de fonctionnalités utiles pour les commerçants mais pas très attrayantes ludiquement (compta, stocks, etc), et à contrario ne proposant pas des fonctionnalités inutiles pour la majorité mais ludiquement très séduisantes (site connecté, solution IPAD, mailing lists, etc).
      Or en voyant la concurrence se développer au fil des années avec justement des softs archi limités mais avec plein de fonctionnalités gadgets et des design bien plus aboutis (design et non pas ergonomie) nous bouffant des part de marché de plus en plus chaque jour.

      Et en discutant avec les clients, la confirmation fut qu'à choisir, ils préfèrent des fonctionnalités moins avancées mais faciles à utiliser, que des "usines à gaz" avec certes tout ce dont ils ont besoin, mais plus compliqué.
      Du moment que les fonctionnaliés à la mode soient proposées, même si ils ne les utiliseront jamais.

      D'où mon idée de proposer une solution qui réponds aux besoins (simples) des pro, j'y tiens vraiment et je tiens à mon intégrité, mais vendu d'une manière simple, compréhensible, et peu onéreuse (c'est possible), avec l'assurance (confirmée techniquement) que si un jour ils veulent une solution plus compliquée (ecommerce, etc) ce sera possible, même si je sais que 99.99% de la clientèle ciblée ne le fera pas, par manque de temps, d'argent, de motivation.

      Mais ils doivent pouvoir réver (et en ont le droit, c'est humain) de devenir le nouvel Amazon, Mie Caline, Buffalo Grill et compagnie.

      Merci en tout cas de ton retour, il faut savoir que contrairement à ce que ma réponse peut laisser entendre je souhaite surtout vraiment confirmer ou infirmer mes idées, échanger, etc.
      Rien que de te répondre m'a permis de mettre au clair et par écrit certain aspects, et je t'en remercie!

      Commentaire


      • #4
        Salut,

        Je pense que le fruit de ta réflexion n'est pas conforme à ma réalité du terrain.
        Je ne suis pas certain qu'elle soit très objective car elle ne semble pas nourrie d'expériences véritablement concrètes.

        Je suis dans le développement de projet web depuis 25 ans.
        Chef de projet en agence et chef de projet en entreprise, j'ai été des deux côtés du miroir.
        Et rien au regard de ma propre expérience ne me permet de confirmer ton constat du : "forcément WP".

        Aujourd'hui je gère ma propre agence depuis plusieurs années et cible justement les mêmes profils d'entreprises que tu évoques dans ton projet.
        Je connais donc bien les spécificités d'un tel marché, les attentes et les problématiques des clients et utilisateurs que je côtoie quotidiennement.
        Je connais aussi très bien l'univers des CMS pour en avoir testé/utilisé beaucoup, et même développé mes propres solutions "maison".
        Pour ma part, j'ai fais le choix de ne travailler exclusivement qu'avec Joomla car, au-delà de la relation historique et personnelle que j'entretiens avec ce CMS, WP ne me permet pas d'atteindre le niveau d’exigence que je me suis fixé.

        D'un point de vue purement pragmatique, ton idée d'un service low-cost n'a rien de novateur car il existe déjà des solutions de type "wix".
        Mais qui dit low-cost dit aussi très souvent low-qualité.
        Donc c'est un argument qui ne peut se suffire à lui seul.

        Par expérience, une petite entreprise, tpe, artisan, commerçant... n'y connait rien ou pas grand chose.
        Son projet est d'avoir un site et les motivations sont différentes d'un client à l'autre.
        Les uns veulent juste une jolie carte de visite en ligne, être "trouvable" quand on les cherche, tandis que d'autres veulent "prospecter" et développer leur clientèle grâce à leur site.
        Elles se moquent de savoir si le site sera fait en "dur" ou avec un CMS, sous WP, Joomla, Drupal... car pour ces entreprises ceci n'est que du jargon auquel elles ne comprennent rien, à l'exception de quelques-uns qui, bien souvent, se révèlent bien moins éclairés qu'ils ne le croient.

        Ces entreprises veulent un site, à leur image, attractif, séduisant, mais également un site qui dure et qui soit bien référencé.
        Dans la majorité des cas, elles n'ont aucune compétence pour administrer le site, ni d'un point de vue technique ni sur le plan éditorial.
        Même si elles semblent motivées au départ pour apprendre quelques bases, la plupart sera vite rattrapée par une vérité : elles n'ont pas les ressources humaines ni le temps de s'en occuper.
        Au mieux pourront-elles faire quelques modifications de texte et/ou d'images ci-et-là, mais seront très vite débordées par les mises à jour, les sauvegardes, la sécurité...

        Je vois fleurir de "jeunes pousses" qui proposent des sites web, la plupart sous WP (en gros des projets comme le tien).
        Mais ces prestations n'ont ni profondeur, ni prospective. Une fois le site livré, aussi joli soit-il, il y a rarement un accompagnement sur la durée, et une fois le verni écorné, le site périclite et l'image de l'entreprise avec.
        Et c'est à ce moment que nombre d'entre-elles viennent frapper à ma porte, car en plus de faire un site qui, techniquement "tient la route", il y a un panel de service et d'accompagnement que de nombreux prestataires sont incapables de proposer... ni même d'expliquer.

        Qui va leur vendre un site en leur expliquant les coûts d'entretien, entre l'hébergement, le renouvellement du nom de domaine, celui des licences des extensions installées, du temps/homme pour faire les màj, les sauvegardes, les interventions techniques quand le serveur connait des petites misères.
        Et les "jeunes pousses" d'hier finissent pour beaucoup par faner prématurément, faute d'avoir su elle-même se projeter sur ces questions, car il ne suffit pas de faire un site, encore faut-il satisfaire durablement sa clientèle.

        Avec une juste stratégie on peut réduire les coûts de production et de gestion, jusqu'à un prix plancher en deçà duquel aucun professionnel sérieux ne peut descendre.
        Pour ma part, je fais des choix techniques, de partenaires, je souscris à des licences globales pour de nombreuses extensions, parmi les plus utiles et les plus efficaces, que j'intègre ensuite selon chaque projet. Les environnements de développement comme ceux liés à l'administration de ces sites participent à la stratégie et à la rentabilité.

        Mais à aucun moment le fait d'utiliser WP plutôt que Joomla ou un autre CMS n'est décisif tant que la question de la pérennité des projets n'est posée.
        Certes, il est possible d'avoir une agence spécialisée WP et ne proposer que des sites sous ce CMS, mais la valeur ajoutée ne sera pas tant celle du CMS que des prestations satellites qui, in fine, deviendront essentielles.

        Pour moi, le "forcément" est lié à la qualité du service global, au choix d'un ensemble cohérent de prestations qui accompagne l'entreprise dans sa réflexion et sa communication numérique, que ce soit avec WP, avec Joomla ou n'importe quel autre CMS dont on a, forcément, une réelle maîtrise.
        Dernière édition par dolmenhir à 28/01/2020, 11h30
        Eddy.vh aime ceci.
        Je préfère éclairer que briller.” - “J'ai peut-être l'air froid, mais je suis pas givré.
        Ne m'envoyez pas de message privé pour résoudre vos problèmes sans y avoir été invité.
        Dolmenhir : tailleur de site web depuis 1997. Spécialiste Joomla depuis 2005. https://www.dolmenhir.fr

        Commentaire


        • #5
          Bonjour Dolmenhir, et merci pour cette réponse vraiment intéressante.

          J'anticipe déja sur le "forcément WP": mon choix de mot était vraiment malheureux, et même mon explication suivante semble peu clair: ce "forcément" signifie juste que dans mes recherches, en cherchant un CMS recommandé aux TPE, les résultats et avis pointaient "forcément" sur WP.
          Je n'entends pas que c'est le meilleur choix, ni encore le mien, bien au contraire!

          Mais même en étudiant des avis bien argumentés, d'expérience, nous avons "forcément" WP qui reviens, voilà tout.
          Et je radote: je ne considère pas que c'est forcément le bon choix


          Envoyé par dolmenhir Voir le message
          Salut,

          Je pense que le fruit de ta réflexion n'est pas conforme à ma réalité du terrain.
          Je ne suis pas certain qu'elle soit très objective car elle ne semble pas nourrie d'expériences véritablement concrètes.

          Je suis dans le développement de projet web depuis 25 ans.
          Chef de projet en agence et chef de projet en entreprise, j'ai été des deux côtés du miroir.
          Et rien au regard de ma propre expérience ne me permet de confirmer ton constat du : "forcément WP".

          Aujourd'hui je gère ma propre agence depuis plusieurs années et cible justement les mêmes profils d'entreprises que tu évoques dans ton projet.
          Je connais donc bien les spécificités d'un tel marché, les attentes et les problématiques des clients et utilisateurs que je côtoie quotidiennement.
          Je connais aussi très bien l'univers des CMS pour en avoir testé/utilisé beaucoup, et même développé mes propres solutions "maison".
          Pour ma part, j'ai fais le choix de ne travailler exclusivement qu'avec Joomla car, au-delà de la relation historique et personnelle que j'entretiens avec ce CMS, WP ne me permet pas d'atteindre le niveau d’exigence que je me suis fixé.

          D'un point de vue purement pragmatique, ton idée d'un service low-cost n'a rien de novateur car il existe déjà des solutions de type "wix".
          Mais qui dit low-cost dit aussi très souvent low-qualité.
          Donc c'est un argument qui ne peut se suffire à lui seul.
          Sur l'aspect technique, je comprends totalement ton choix de te dédier à Joomla, et comme je le disais précédemment, j'ai moi-même une préférence très très nette pour celui-ci.
          De là à dire que WP ne permette pas d'atteindre tous les niveaux d'exigence, je ne sais pas trop, mais il est clair que Joomla sur un plan technique, architecturale, et logique est à mes yeux plus aboutis.

          Cependant, et ce point me semble plus judicieusement abordé dans le sujet Joomla / WP, sur un plan "logistique", et économique, je commence à me demander si WP n'est pas plus pertinent pour de tout petits sites. C'est ce point qu'actuellement je creuse.

          Pour mon idée de service à petit prix, je confirme que je n'ai absolument pas la prétention de réinventer l'eau chaude, mais j'ai une vision un peu différente des solutions actuellement apportées.
          Déja, je ne considère pas les solutions comme Wix comparable un seul instant: le client final doit lui-même créer son site, malgré divers modèles et autres il devra malgré tout s'y coller.

          Et ça, ils ne veulent/peuvent pas pour la plupart, et je ne suis pas convaincu de la pertinence de la chose.
          Accessoirement, je ne te l'apprends pas, l'aspect SaaS de Wix pose de nombreux soucis, entre autres de référencement..

          Envoyé par dolmenhir Voir le message
          Par expérience, une petite entreprise, tpe, artisan, commerçant... n'y connait rien ou pas grand chose.
          Son projet est d'avoir un site et les motivations sont différentes d'un client à l'autre.
          Les uns veulent juste une jolie carte de visite en ligne, être "trouvable" quand on les cherche, tandis que d'autres veulent "prospecter" et développer leur clientèle grâce à leur site.
          Elles se moquent de savoir si le site sera fait en "dur" ou avec un CMS, sous WP, Joomla, Drupal... car pour ces entreprises ceci n'est que du jargon auquel elles ne comprennent rien, à l'exception de quelques-uns qui, bien souvent, se révèlent bien moins éclairés qu'ils ne le croient.

          Ces entreprises veulent un site, à leur image, attractif, séduisant, mais également un site qui dure et qui soit bien référencé.
          Dans la majorité des cas, elles n'ont aucune compétence pour administrer le site, ni d'un point de vue technique ni sur le plan éditorial.
          Même si elles semblent motivées au départ pour apprendre quelques bases, la plupart sera vite rattrapée par une vérité : elles n'ont pas les ressources humaines ni le temps de s'en occuper.
          Au mieux pourront-elles faire quelques modifications de texte et/ou d'images ci-et-là, mais seront très vite débordées par les mises à jour, les sauvegardes, la sécurité...

          Je vois fleurir de "jeunes pousses" qui proposent des sites web, la plupart sous WP (en gros des projets comme le tien).
          Mais ces prestations n'ont ni profondeur, ni prospective. Une fois le site livré, aussi joli soit-il, il y a rarement un accompagnement sur la durée, et une fois le verni écorné, le site périclite et l'image de l'entreprise avec.
          Et c'est à ce moment que nombre d'entre-elles viennent frapper à ma porte, car en plus de faire un site qui, techniquement "tient la route", il y a un panel de service et d'accompagnement que de nombreux prestataires sont incapables de proposer... ni même d'expliquer.

          Qui va leur vendre un site en leur expliquant les coûts d'entretien, entre l'hébergement, le renouvellement du nom de domaine, celui des licences des extensions installées, du temps/homme pour faire les màj, les sauvegardes, les interventions techniques quand le serveur connait des petites misères.
          Et les "jeunes pousses" d'hier finissent pour beaucoup par faner prématurément, faute d'avoir su elle-même se projeter sur ces questions, car il ne suffit pas de faire un site, encore faut-il satisfaire durablement sa clientèle.

          Avec une juste stratégie on peut réduire les coûts de production et de gestion, jusqu'à un prix plancher en deçà duquel aucun professionnel sérieux ne peut descendre.
          Pour ma part, je fais des choix techniques, de partenaires, je souscris à des licences globales pour de nombreuses extensions, parmi les plus utiles et les plus efficaces, que j'intègre ensuite selon chaque projet. Les environnements de développement comme ceux liés à l'administration de ces sites participent à la stratégie et à la rentabilité.

          Mais à aucun moment le fait d'utiliser WP plutôt que Joomla ou un autre CMS n'est décisif tant que la question de la pérennité des projets n'est posée.
          Certes, il est possible d'avoir une agence spécialisée WP et ne proposer que des sites sous ce CMS, mais la valeur ajoutée ne sera pas tant celle du CMS que des prestations satellites qui, in fine, deviendront essentielles.

          Pour moi, le "forcément" est lié à la qualité du service global, au choix d'un ensemble cohérent de prestations qui accompagne l'entreprise dans sa réflexion et sa communication numérique, que ce soit avec WP, avec Joomla ou n'importe quel autre CMS dont on a, forcément, une réelle maîtrise.

          C'est là que nos avis divergent.

          Je ne suis guerre un jeune sortis de l'école plein d’illusions, j'ai un certain age et tout comme toi une expérience notable avec les TPE/PME, ayant vendu durant des années des logiciels comparables dans la finalité à des sites web, sur la vision qu'en ont ces TPE.
          Et préalablement, j'ai également propose du Hardware, soft, que ce soit aux entreprises, particuliers, etc.

          Tout ça pour dire que ma vision est nourrie d'une certaine expérience, mais en effet pas la commercialisation de sites web, d'où mes échanges ici.
          Bref, revenons au sujet:

          Oui, les clients veulent "un site à leur image" (je n'aime pas cette expression ), sans se préocuper des aspects techniques par manque de temps, de budget, ou tout simplement parce qu'ils n'en ont absolument pas l'envie, chose que je comprends parfaitement.

          Oui les TPE peuvent avoir des envies diverses et variées, parfois exotiques ou disproportionnées par rapport aux moyens engagés.

          Oui ils veulent un site qui dure sans pour autant avoir à se préocuper de la maintenance technique.

          Oui ils veulent le tout pour trois fois rien.

          Je te rejoins totalement sur ces constats
          Mais tu notera l'emploi du verbe "vouloir".

          En effet, c'est le propre d'un client de vouloir des milliers de choses, de réver, et s'imaginer bien des choses.
          Et c'est "normal" de la part d'un prestataire (commercialement) de vouloir répondre aux envies e satisfaire ces envies, tout en essayant d'obtenir le financement adapté.

          Mais justement, ce n'est pas ma vision des choses, et mon expérience de commercial, vendeur, marketeux, ou peu importe les noms m'a montré que mon approche "à contre-courant" de la vente fait généralement mouche.

          Oui il faut déterminer ce que le client souhaite, évidemment.
          Mais aussi creuser ce dont il a besoin, c'est également un fait.

          Mais plutôt que de vouloir faire grimper le budget/devis, j'ai typiquement tendance à tout faire pour le faire baisser au maximum afin de concentrer l'achat sur le besoin et le pragmatisme de l'investissement.

          Une fois le client raisonné, si ce n'est résigné mais sur un prix plancher, c'est alors qu'il faut lui proposer la possibilité de satisfaire ses besoins, optionnellement.

          Bref, je ne vais pas déblatérer sur mon approche commerciale (surtout qu'exposée ainsi, c'est sommaire), mais l'idée est de justement ne pas vouloir satisfaire les envies des clients,mais leurs besoins.
          Et de proposer une solution à très faible cout, absolument basique sur le principe: Un site vitrine (avec nom de domaine), 4-5 pages (au plus une dizaine), la possibilité pour le client d'écrire des "news", d'envoyer des mails, en gros d'avoir une présence sur le net, et c'est à peu près tout.

          Besoin qui correspond à 80% des TPE, je ne l'apprends à personne je pense.

          Quid du design, de la personnalisation, charte graphique personnalisée, cahier des charges? Soyons francs, le client final n'a souvent aucune imagination en la matière (c'est normal), et proposer simplement un portefolio dans lequel il choisit un "template", puis une gamme de couleur suffit amplement.

          Un tel site en terme de maintenance ne requiers que très très peu de temps/moyens: mises à jours techniques, de plugins/templates, renouvellements administratifs, bref des tâches semi-automatisables.

          La partie éditoriale doit clairement être énoncée sous responsabilité du client, qui reste la seule chose à sa charge.

          Viennent ensuite les besoin plus exotiques, "complexes" tout en restant sommaires: réservations en ligne, e-commerce modéré, agenda, ou de petites bricoles.
          Et bien c'est là que la possibilité d'accompagner ces envies (non, pas des besoins pour la majorité des artisans/TPE), puissent être proposées en option, et c'est ma subtilité: tout faire pour ne jamais les implémenter.

          D'une, pour raison économique, de maintenance, de formation, etc.
          Et de deux, et mon expérience l'a prouvée, l'immense majorité de ces publis n'en ont ni le besoin, ni comme tu le dis parfaitement dolmenhir, le temps/moyens de s'en occuper après quelque mois.

          Voilà, je n'ai fait qu'effleurer un peu ma vision de mon projet, je préfère ne pas entrer dans les détails publiquement (mais en discuter en privé pourquoi pas) pour diverses raisons, mais l'étude de marché que j'ai abordée me confirme que cette vison corresponds aux attentes des TPE, ce plus que l'approche classique du développement web.

          Il y a bien sur des tas de corolaires et subtilités sur ce que je prévoie, et je répète une fois de plus que pour l'heure c'est un projet en cours d'étude très active, je suis donc totalement ouvert à la contradition et points de vue, justement!

          Après, je reconnais une faiblesse claire de mon projet, et c'est justement mon soucis actuel: J'en ai une vision commercialement abouties, ainsi qu'en terme de marketing, de tarifs, de démarchage, et tous ces aspects sont je pense assez maitrisé par mes soins.
          Par contre j'ai une claire conscience de mes carences techniques, c'est un fait indéniable.

          Mais c'est peut-être aussi "un peu" la force de ce projet: la majorité des agences web sont tès bonnes techniquement, les indépendents sont généralement des développeurs très compétents et pasionnés.
          Mais ce sont des développeurs, des profils de base technique, qui cependant laissent souvent à désirer sur la vison commerciale (j'ai étudié le marché, et sincèrement, j'en ai ris jaune).

          Bref, peut-être que mon point de vue te sera plus compréhensible?
          Pour ce qui est du Joomla VS WP, je vais me pencher sur le sujet idoine rapidement, j'avoue être clairement, et pardon de ma vulgarité, "le cul entre deux chaises".

          Bien cordialement,

          PS: Pardon pour les fautes de frappe, mais je suis cloué au lit depuis quelque jours et le seul portable dispo a un clavier assez agaçant...

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par Rataftup Voir le message
            Bref, peut-être que mon point de vue te sera plus compréhensible?
            Je perçois mieux, en effet, ton projet, qui n'est pas loin de l'idée que je m'en faisait initialement.

            Ton modèle économique n'est pas très éloigné du mien, et ta logique d'approche est elle aussi voisine de la mienne.
            Je ne suis pas commercial, mais j'ai moi aussi roulé ma bosse
            Je ne suis pas du genre à vouloir faire gonfler la note et vendre à tout prix.
            Je sais, ça ferait bondir plus d'un directeur commercial, mais je préfère vendre utile et que mes clients me payent pour bonnes raisons : on ne scie pas la branche sur laquelle on s'assoie.

            J'ai justement monté mon agence, d'abord pour faire mon métier selon ma propre éthique, et pour proposer du web (mais pas que) à des entreprises qui n'ont pas les moyens frapper à la porte d'une agence qui va lui sortir tout l'attirail : chef de projet, équipes de dev, graphistes, marketeurs... comme je le faisais quand j'étais moi-même chef de projet en agence pour des grand comptes.
            Mes clients actuels ne peuvent pas aligner les 2 à 3 zéros supplémentaires.

            Je propose des solutions avant tout minimalistes, car comme tu l'as compris, beaucoup de petites entreprises n'ont que faire d'un tas de fonctions qui ne leur servira probablement jamais.
            J'ai donc quelques artisans dont le site se résume à une page d'accueil, une galerie photo et un formulaire de contact.
            Pour tout dire, certains de ces sites pourraient même être en "dur", sans CMS.
            Evidement, j'en ai d'autres aux besoins parfois plus affirmés, parfois plus raffinés, et dans ce cas, on parcourt ensemble l’horizon des possibles et on établit une stratégie de déploiement et de mise en oeuvre conforme à leur moyens, humains et financiers.

            A noter que, pour ma part, ce sont pas des entreprises aux ressources humaines plus réduites mais aux moyens financiers plus importants qui exploitent des sites plus conséquents, tant sur le plan éditorial que sur les fonctionnalités mises en oeuvre.
            Et dans ce cas, elles s'adressent à moi pour administrer un certains nombre de choses pour lesquelles elles n'ont pas la ressource humaine (màj éditoriales, campagnes e-marketing, newsletters, référencement...). Elles savent que les questions qu'elles ne maîtrisent pas vraiment seront assurées vite et bien, ce qui, à l'arrivée, leur fera gagner du temps et donc de l'argent.
            Bref, elles s'offrent les services d'un webmaster sans en avoir la charge.

            Les "touts petits" ont des moyens beaucoup plus modestes.
            On y trouve là des entreprises, artisans/commerçants composés d'une équipe moyenne de 5 à 10 salariés, pour qui le budget création est déjà un investissement significatif.
            Mais aussi modeste sera le site, la part de gestion technique, même automatisée au maximum, nécessite du temps incompressible, et là encore c'est un budget d'au moins quelques centaines d'euros par an.

            Si tu considères que :
            - le moteur de gestion est mis à jour environ 10 fois par an
            - les extensions de base (sauvegarde, sécurité) sont mises à jour 1 à 2 fois par mois

            Il y aura a minima 20 à 30 interventions par site et par an, d'une durée minimale de 10 à 15 mn (il suffit pas de cliquer), soit un total annuel allant de 200 à 450 mn par site.
            Et ça c'est si tout se passe bien.
            A cela, tu ajoutes les frais d'hébergement, des procédures de renouvellement de(s) domaine(s), le temps/homme pour cette "simple" gestion technique et administrative, le coût annexe de certaines licences d'extensions, les échanges e-mail et/ou téléphoniques avec l'hébergeur ou les entreprises qui développement les extensions parce qu'un problème inattendu vient gripper une mécanique "bien huilée", sans parler du simple support client qui, en amont, a quand même eu droit à une formation pour la prise en main de son bel outil de gestion, mais qui ne comprend pas toujours pourquoi son site n'est pas tout en haut des résultats de Google...

            Et de temps en temps un législateur zélé décide de te sortir une nouvelle réglementation sur la gestion des données personnelles, ou la sécurisation des procédures d'identification, et te voilà à devoir déployer des solutions conformes...

            Et puis, là aussi, un jour ton CMS préféré fait un bond et propose une version plus puissante, plus efficace, plus jolie, plus colorée... parfois plus acidulée aussi...
            Et tu ne peux pas décemment laisser ton client sur le bas côté, sinon il se fera ramasser par ton concurrent.
            Et là tu t'aperçois que ta stratégie "low-cost" doit impérativement gravir quelques marches, à moins que tu ne décides de transformer ton entreprise en O.N.G...

            J'ai démarré avec une stratégie commerciale très agressive vis à vis de la concurrence, puis, progressivement, j'ai relevé mes tarifs pour correspondre au standing qualité et à la notoriété de mon entreprise. Et ma vitesse de croisière n'est pas encore atteinte.

            Bref, je pourrai faire tout pareil avec WP.
            J'en ai les moyens et le savoir-faire.
            Financièrement, je serai dans la même tranche, car cela correspond à ma cible et, comme je le disais dans mon message précédent, ce n'est pas le CMS qui est déterminant, mais bien le panel de services qui l'accompagne.

            Coca ou Pepsi, c'est kif-kif.
            Mac ou PC aussi.
            Dans tous les cas, le positionnement se fait par rapport à une cible, selon une stratégie d'image et de notoriété.
            Apple vend ses ordinateurs ou ses téléphones + cher, mais l'attente de la cible (et des actionnaires) n'est pas la même.
            Certains préfèrent payer + cher et se dire qu'ils ont droit en échange à un certain standing, là ou d'autre préfèrent investir dans des machines qui "buzzent" moins mais plus ouvertes et évolutives (nb : je pratique les deux paroisses).

            Et puis un jour t'as qq qui te parle de Linux, ou de Breizh Cola.
            Le prix en rayon n'est pas le même, l'ergonomie ou le goût non plus.
            Cela en séduira quelques uns, mais pas tout le monde, parce qu'on a tous des préférences, des habitudes, des préjugés, des réflexes.

            Pour les sites web c'est pareil : le chef d'entreprise fera des choix ne reposant pas toujours (rarement) sur des critères objectifs.
            Et sur un marché où les écarts de prix ne sont pas si extrêmes, l'argument financier est rarement le plus important.
            Il y a encore peu, un nouveau client, qui a retenu ma proposition 30% plus chère que celle d'un concurrent, m'a dit : "je préfère payer plus cher et être sûr d'être bien servi".
            C'est un constat personnel qui n'a pas changé en plus de 30 ans.
            Dernière édition par dolmenhir à 29/01/2020, 19h29
            Je préfère éclairer que briller.” - “J'ai peut-être l'air froid, mais je suis pas givré.
            Ne m'envoyez pas de message privé pour résoudre vos problèmes sans y avoir été invité.
            Dolmenhir : tailleur de site web depuis 1997. Spécialiste Joomla depuis 2005. https://www.dolmenhir.fr

            Commentaire


            • #7
              Bonjour à toi,

              Réponse tardive, mais encore merci pour ton retour.

              Envoyé par dolmenhir Voir le message
              Les "touts petits" ont des moyens beaucoup plus modestes.
              On y trouve là des entreprises, artisans/commerçants composés d'une équipe moyenne de 5 à 10 salariés, pour qui le budget création est déjà un investissement significatif.
              Mais aussi modeste sera le site, la part de gestion technique, même automatisée au maximum, nécessite du temps incompressible, et là encore c'est un budget d'au moins quelques centaines d'euros par an.

              Si tu considères que :
              - le moteur de gestion est mis à jour environ 10 fois par an
              - les extensions de base (sauvegarde, sécurité) sont mises à jour 1 à 2 fois par mois

              Il y aura a minima 20 à 30 interventions par site et par an, d'une durée minimale de 10 à 15 mn (il suffit pas de cliquer), soit un total annuel allant de 200 à 450 mn par site.
              Et ça c'est si tout se passe bien.
              C'est un fait, et une des problématiques techniques que j'étudie de près.
              Cependant, et mon idée repose en partie sur ce principe, est de proposer des "templates" de sites, dont la nuance se fait uniquement à partir du template et d'extensions déja installées, mais activées selon le besoin.

              En gros, des sites "techniquement" identiques, simplifiant ainsi les MAJ et maintenance.
              J'ai vu que des composants et autres existaient justement pour la gestion de plusieurs sites (WP et Joomla d'ailleurs), aspect que je creuse justement.
              Mais si une architecture est identique à chaque fois, ces aspects techniques sont simplifiés et accélérés.

              J'avais d'ailleurs vu qu'il était possible d'avoir plusieurs domaines pointant sur un même site Joomla, donc une seule architecture technique, mais avec paramétrage pour plusieurs sites. Autre aspect à creuser pour des sites vraiment simples.

              Envoyé par dolmenhir Voir le message
              A cela, tu ajoutes les frais d'hébergement, des procédures de renouvellement de(s) domaine(s), le temps/homme pour cette "simple" gestion technique et administrative, le coût annexe de certaines licences d'extensions, les échanges e-mail et/ou téléphoniques avec l'hébergeur ou les entreprises qui développement les extensions parce qu'un problème inattendu vient gripper une mécanique "bien huilée", sans parler du simple support client qui, en amont, a quand même eu droit à une formation pour la prise en main de son bel outil de gestion, mais qui ne comprend pas toujours pourquoi son site n'est pas tout en haut des résultats de Google...
              J'ai une bonne expérience en support client, et cet aspect de "formation/questions" est clairement celui qui aujourd'hui me pose le plus gros soucis.
              Répondre aux solicitations en me pose aucun soucis bien sur, mais je réfléchis à la limiation de la chose, le temps consacré, etc.
              Ce n'est pas insoluble clairement, si les choses sont claires dès la livraison, mais je connais très bien les clients...


              Envoyé par dolmenhir Voir le message
              Et là tu t'aperçois que ta stratégie "low-cost" doit impérativement gravir quelques marches, à moins que tu ne décides de transformer ton entreprise en O.N.G...

              J'ai démarré avec une stratégie commerciale très agressive vis à vis de la concurrence, puis, progressivement, j'ai relevé mes tarifs pour correspondre au standing qualité et à la notoriété de mon entreprise. Et ma vitesse de croisière n'est pas encore atteinte.

              Bref, je pourrai faire tout pareil avec WP.
              J'en ai les moyens et le savoir-faire.
              Financièrement, je serai dans la même tranche, car cela correspond à ma cible et, comme je le disais dans mon message précédent, ce n'est pas le CMS qui est déterminant, mais bien le panel de services qui l'accompagne.
              Bien sur, dans la finalité WP et Joomla permettent d'arriver à la même chose, c'est indiscutable.
              Cependant, je ne suis pas nécessairement d'accord sur le fait que le CMS ne soit pas déterminant, justement pour entre autres ce dont tu parlait plus haut.

              Un CMS simple et rapide à mettre en place, à paramétrer, à personnaliser, proposant des milliers de possibilités d'extension est potentiellement moins couteux à entretenir.
              De même, un CMS simple à l'utilisation par le client final implique un questionnement moins important de sa part, une maintenance moins solicitée, donc encore des couts inférieurs.

              Attention, je ne suis vraiment, mais vraiment pas arrété sur la question, mais pour le moment j'ai le sentiment que WP réponds un peu plus (mais assez peu) à ces deux éléments que Joomla, même si plus je plonge dans le coeur de Joomla, plus je l'apprécie.

              Envoyé par dolmenhir Voir le message
              Pour les sites web c'est pareil : le chef d'entreprise fera des choix ne reposant pas toujours (rarement) sur des critères objectifs.
              Et sur un marché où les écarts de prix ne sont pas si extrêmes, l'argument financier est rarement le plus important.
              Il y a encore peu, un nouveau client, qui a retenu ma proposition 30% plus chère que celle d'un concurrent, m'a dit : "je préfère payer plus cher et être sûr d'être bien servi".
              C'est un constat personnel qui n'a pas changé en plus de 30 ans.
              C'est sur la phrase soulignée que je suis plutôt en désaccord, non pas sur l'idée exprimée (très juste) mais sur la cible.
              Je ne sais pas forcément comment tu trouve des clients (même si selon ton site, que je me suis permis de consulter, à 7à% par le bouche à oreilles), mais je pense (ou suppose) que comme beaucoup tu est dans une démarche de souscription de clients semi-passive (pas d'aspect péjoratif).

              Donc nouveaux clients via le réseau, via les clients actuels, via forums, via différents biais communicatif, etc.
              Et de fait, nous parlons de prospects qui généralement sont intéressés, ou le seraient potentiellement avant tout contact (leads qualifiés dans le jargon). Et je ne remet rigoureusement pas en cause ce choix, mais il s'agit de prospects ayant en tête l'investissement, parfois en partie le budget, bref savent qu'ils vont acheter.

              Cependant, ma cible est plutôt des sociétés qui ne cherchent pas du tout à la base de site web, qui n'en connaissent pas l'utilité, qui ont parfois songé à l'idée ou même cherché activement (devis, etc), mais qui à ce jour en gros ne sont "pas dedans" (leads non qualifiés).
              Oui, il s'agit à peu de choses près de prospection, et à moi de leur expliquer qu'ils en ont le besoin, etc.

              Bref, ça pour dire que dans ce cadre là, si, l'argument financier est le plus important de tous.
              Aller voir quelqu'un qui ne cherche pas de sites, lui expliquer qu'il en a le besoin (ce qui est vrai aujourd'hui, toute entreprise en a le besoin, même minime) et lui proposer de dépenser 800 à 2000€, c'est évidemment perdu d'avance dans 99% des cas.

              D'où la possibilité de proposer quelque chose de vraiment simple, à un tarif simplement anecdotique.
              Et d'où en partie l'importance du CMS, car cette proposition ne peut se faire qu'avec des couts engendrés les plus bas .

              Commentaire


              • #8
                Bonjour,

                Deux points : faire son propre pack Joomla! avec extensions pour répondre très vite à divers besoins de clients ne me paraît pas viable dans la mesure où le pack doit alors être mis à jour très fréquemment avec celles du CMS et des diverses extensions. Il suffit de voir le retard qu'ont souvent les quickstarts des auteurs de templates. Il faut ensuite absolument penser à supprimer tout ce qui est inutile dans le nouveau site pour ne pas alourdir et devoir multiplier les mises à jour d'extensions non utilisées. Si on veut cependant le faire, mais ça ne fait à mon sens pas vraiment gagner de temps lors de la création de nouveaux sites, il faut se contenter du minimum comme une extension de sauvegarde et éventuellement un générateur de plan de site et un autre éditeur de texte si TinyMCE ne convient pas (ce qui est mon cas).
                Ensuite, se poser la question de la création de sites très simples, c'est envisager qu'ils ne soient pas ou peu modifiés, ce qui ne justifie alors pas un CMS et ses fréquentes mises à jour, avec le contrat de maintenance à proposer et fortement conseiller, ce qui va faire grimper le coût.

                Pour ce qui est du support, je suis parti au début sur des offres d'assistance (x questions sur y jours ou semaines, avec ou sans intervention de ma part sur les sites) notamment pour aider des novices à créer leur site : c'est très difficile à gérer et souvent très chronophage, avec des clients qui en demandent beaucoup plus que ce que le "contrat" précise, même si, lorsqu'on associe cette assistance à une extension commerciale ou à la création du site, on peut parfois espérer que le nombre de clients qui n'en auront pas besoin pourrait compenser les demandes des autres.
                Quant au coût initial, à part vivre dans un pays où le coût de la vie est bas et permet de facturer bien moins qu'en France, il ne faut pas oublier que même si le temps de création initiale (au fait, qui va ajouter le contenu ? toi ou ton client ?) est réduit (installer un Joomla et quelques extensions, paramétrer au minimum prend très peu de temps), tu passeras surtout du temps à la formation de ton client, et ça, ça se paie ! Comme le dit dolmenhir, la notion de service efficace est importante et fait que le client accepte de payer plus cher ce service.

                Personnellement, je ne travaille depuis longtemps qu'avec des clients avec qui une relation de confiance s'établit très vite. Sinon, mes tarifs seront dissuasifs. Et ceux qui d'emblée sont informés de mon tarif horaire et journalier ne seront pas surpris du montant du devis (d'autant qu'ils comprennent que je ferai "bon poids"). Et je précise aussi que contrairement à ce que tu envisages (et que je comprends tout à fait), je ne démarche pas, j'attends que les clients potentiels fassent appel à moi, parce que je peux me permettre, tout en étant en permanence disponible, de ne pas travailler à temps plein.
                "Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage..." (La Fontaine : Le Lion et le Rat) - "Il n'y a pas de problèmes; il n'y a que des solutions" (André Gide).
                MoovJla et LazyDbBackup sur www.joomxtensions.com - FaQ sur www.fontanil.info - Site pro : www.robertg-conseil.fr et sites perso chez PlanetHoster + sites gérés chez PHPNET, 1and1 et OVH

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par RobertG Voir le message
                  Bonjour,

                  Deux points : faire son propre pack Joomla! avec extensions pour répondre très vite à divers besoins de clients ne me paraît pas viable dans la mesure où le pack doit alors être mis à jour très fréquemment avec celles du CMS et des diverses extensions. Il suffit de voir le retard qu'ont souvent les quickstarts des auteurs de templates. Il faut ensuite absolument penser à supprimer tout ce qui est inutile dans le nouveau site pour ne pas alourdir et devoir multiplier les mises à jour d'extensions non utilisées. Si on veut cependant le faire, mais ça ne fait à mon sens pas vraiment gagner de temps lors de la création de nouveaux sites, il faut se contenter du minimum comme une extension de sauvegarde et éventuellement un générateur de plan de site et un autre éditeur de texte si TinyMCE ne convient pas (ce qui est mon cas).

                  Bonjour,

                  Cet aspect est potentiellement un des plus problématiques à mes yeux, et un élément sur lequel je me creuse la tête.
                  Cependant, il y a plusieurs possibilités et à ma surprise j'en entends peu parler (peut-être sont-elles peu viables):

                  - Utiliser un principe instanciation des sites en question, des solutions comme Joomla Multisite existent et pourraient être judicieuses.
                  - Des outils de gestion multisite, permettant tout simplement la mise à jour en un clic de plusieurs sites/extensions/plugins à la fois. Il en existe beaucoup sur Wordpress, j'ai quelque difficultés sur Joomla à trouver. Dans le cas de sites "clonés" à l'identique en terme d'architecture, les chances de soucis sont minimes et il suffit de gérer les mises à jour depuis un site parent. Cette solution me semble vraiment à privilégier, mais Joomla a un manque à ce niveau, la seule que j'ai trouvée (en cherchant peu) est JMS multisite, à priori oubliée par l'éditeur.
                  - Gérer les MAJ "à l'ancienne", manuellement et par site, risque en effet d'être chronophage mais si on parle uniquement de MAJ un agenda précis et un rythme de MAJ potentiellement élargis, rationnalisé, peu peut-être convenir.

                  Comme tu le dis, il est vrai que multiplier les extensions installées multiplie par contre les tâches potentielles, je te remercie de souligner ce point qui mérite réflexion

                  Envoyé par RobertG Voir le message
                  Ensuite, se poser la question de la création de sites très simples, c'est envisager qu'ils ne soient pas ou peu modifiés, ce qui ne justifie alors pas un CMS et ses fréquentes mises à jour, avec le contrat de maintenance à proposer et fortement conseiller, ce qui va faire grimper le coût.

                  Pour ce qui est du support, je suis parti au début sur des offres d'assistance (x questions sur y jours ou semaines, avec ou sans intervention de ma part sur les sites) notamment pour aider des novices à créer leur site : c'est très difficile à gérer et souvent très chronophage, avec des clients qui en demandent beaucoup plus que ce que le "contrat" précise, même si, lorsqu'on associe cette assistance à une extension commerciale ou à la création du site, on peut parfois espérer que le nombre de clients qui n'en auront pas besoin pourrait compenser les demandes des autres.
                  Quant au coût initial, à part vivre dans un pays où le coût de la vie est bas et permet de facturer bien moins qu'en France, il ne faut pas oublier que même si le temps de création initiale (au fait, qui va ajouter le contenu ? toi ou ton client ?) est réduit (installer un Joomla et quelques extensions, paramétrer au minimum prend très peu de temps), tu passeras surtout du temps à la formation de ton client, et ça, ça se paie ! Comme le dit dolmenhir, la notion de service efficace est importante et fait que le client accepte de payer plus cher ce service.

                  Personnellement, je ne travaille depuis longtemps qu'avec des clients avec qui une relation de confiance s'établit très vite. Sinon, mes tarifs seront dissuasifs. Et ceux qui d'emblée sont informés de mon tarif horaire et journalier ne seront pas surpris du montant du devis (d'autant qu'ils comprennent que je ferai "bon poids"). Et je précise aussi que contrairement à ce que tu envisages (et que je comprends tout à fait), je ne démarche pas, j'attends que les clients potentiels fassent appel à moi, parce que je peux me permettre, tout en étant en permanence disponible, de ne pas travailler à temps plein.
                  A la question "qui va ajouter le contenu", j'ai envie de dire moi à la livraison, et... Personne par la suite.
                  Mon idée est de proposer un site vitrine, professionnel, complet avec la possibilité bien sur de mettre à jour le contenu.

                  J'ai bien évidemment conscience que 80% des utilisateurs ne prendront pas le temps d'ajouter du contenu, mais je souhaite avant tout leur donner la possibilité d'être présents sur le net, et la possibilité de développer cette présence. Il est impératif que cet accord soit clair dès le début: je suis là pour proposer l'outil, pas le manier à leur place.

                  Reste alors l'aspect maintenance. Et si justement en amont trois points sont validés, cette maintenance a peu de raison d'être:
                  - La responsabilité du contenu est à l'entière charge du client, comme indiqué ci dessus.
                  - L'outil est suffisement simple et intuitif (donc bien paramétré à l'avance) pour éviter le besoin de recourir à une assistance régulière.
                  - La formation initiale est suffisamment claire et le paramétrage initial PARFAIT.
                  - Toute assistance autre que purement technique fait l'objet d'une formation ou d'un contrat de maintenance facturés. Et ce point dojnt être clair, explicite, évident, et compris sans la moindre ambiguité.

                  D'expérience, si ces quatre conditions sont remplies, 80% des utilisateurs ne feront pas appel à la maintenance après 2 semaines, 19% après 3 mois, 1% évidemment tenteront.
                  Pour rappel, j'ai proposé des services comparables pendant des années, eut les soucis que vous indiquez pendant longtemps avant de changer mon fusil d'épaule.

                  Et une fois que j'ai compris et établies ces règles, j'ai économisé 80% du temps passé en maintenance. Je n'éxagère pas, je l'ai quantifié dans le détail.

                  Je vise une qualité de service parfaite, j'y tiens, je suis comme ça, mais dans des limites bien définies.
                  Mais à contrario de certains, je vise la simplicité avant tout, et je pense qu'une chose faite parfaitement à sa mise en place implique des soucis moins importants par la suite.

                  Pour donner un exemple: MS Office.
                  Le client achete ou souscrit, Microsoft fourni une assitance? (oui mais personne l'utilise, 99% consiste dans des pages d'explications).
                  Tu achète un ordinateur, disons à la Fnac. Non, le vendeur ne t'expliquera pas comment t'en servir, sauf en payant.
                  En achetant une voiture, tu sais que tu va payer pour ta vidange, etc etc.

                  Car dans ces contextes, la relation est claire et sans ambiguités.
                  Et c'est aussi ce que je veux établir.

                  Bien sur, encore et toujours je peux avoir une mauvaise vision, faire fausse route, manquer de recul et je tiens vraiment à vous remercier pour ces échanges, vous n'avez pas idée à quel point ça me permet de réfléchir et faire murir mon projet!

                  Merci! Vraiment!

                  Commentaire


                  • #10
                    Comme je l'ai dit, si le site est très simple, j'ai bien peur que les clients, pour ne pas payer plus cher, vont refuser le contrat de maintenance et se moquer éperdument des mises à jour tant que le site fonctionnera : ils viendront se plaindre parce que le site a été piraté, qu'il y a eu un changement de version de PHP sur le serveur, etc. et ils pourraient t'en rendre responsable. Donc précise noir sur blanc cette nécessité, et pas seulement que tu conseilles un contrat de maintenance : si le client se sent capable de faire les mises à jour, libre à lui de le faire.
                    On voit encore de temps en temps des gens avec des sites en version 1.5 de Joomla! demander de l'aide. Il n'y a plus grand monde pour migrer de tels sites, surtout s'il y a eu utilisation d'extensions non suivies qu'il faut remplacer et savoir en récupérer les données. Bon courage alors et tant pis pour le porte-monnaie du client, mais souvent, ils ne comprennent pas qu'un site, c'est comme une voiture, il y a de l'entretien...

                    Pour la gestion centralisées de sites multiples, j'utilise YourSites (qui gère aussi WP), mais il y en a d'autres. Il y a eu des discussions sur le sujet il y a quelques mois.

                    Pour ce qui est de Multi Sites ou équivalent, cela sous-entend que c'est toi qui héberges, donc il y aura un contrat pour ça et la maintenance obligatoire. Je n'ai pas l'expérience de ces produits (je les vois comme une installation unique et pas comme un moyen de déployer un site sur un autre serveur à partir du maître, je me trompe donc peut-être), mais comme tu auras nécessité de mettre à jour Joomla! et toutes les extensions utilisées sur l'installation maître, il faudra que ton client paie hébergement et maintenance en fonction de son site.

                    En ce qui concerne l'hébergement, je pense que nous sommes nombreux à conseiller fortement que le client soit propriétaire du nom de domaine et qu'il ait son propre hébergement. Pour moi c'est plus sûr pour deux raisons : le piratage toujours possible, mais aussi la disparition du prestataire qui assure l'hébergement ou un gros conflit où le prestataire pourrait tout bloquer.
                    Nous avons connu des disparitions : certains clients ont tout perdu. Si le prestataire ne paie plus les serveurs qu'il loue pour ses clients, l'hébergeur les remet à zéro et personne n'a de sauvegarde, car dans de telles situations, la plupart des clients font totalement confiance au prestataire.

                    Comme je l'ai dit dans une autre discussion, installer Joomla! peut être très rapide une fois le dossier défini, l'adresse correspondante active (ou une adresse provisoire) et la base de données créée. GetJoomla (qui n'est plus disponible que sur mon site si je ne me trompe - page JInstaller) récupère directement le pack depuis le serveur joomla.fr ; idem avec la version pro de kickstart d'Akeeba qui intègre la possibilité de récupérer la version anglophone la plus récente ou un autre pack en précisant l'URL. En quelques secondes, le site est installé, il ne reste plus qu'à le paramétrer.
                    "Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage..." (La Fontaine : Le Lion et le Rat) - "Il n'y a pas de problèmes; il n'y a que des solutions" (André Gide).
                    MoovJla et LazyDbBackup sur www.joomxtensions.com - FaQ sur www.fontanil.info - Site pro : www.robertg-conseil.fr et sites perso chez PlanetHoster + sites gérés chez PHPNET, 1and1 et OVH

                    Commentaire


                    • #11
                      Rataftup pour l'admin des sites et des extensions : https://forum.joomla.fr/forum/joomla...u-myjoomla-com

                      Cette discussion est hyper intéressante, ton projet aussi.
                      Pour ma part, j'ai automatisé et industrialisé le déploiement, la migration, la sauvegarde et la maintenance de mes sites clients (j'en ai 41 en PROD).
                      Tout dépend de tes compétences mais avec...
                      • les bons outils
                      • de bons process
                      • une bonne logique
                      • une bonne réflexion/analyse
                      ...tu peux aller très loin.

                      Pour communiquer un chiffre, la maintenance de mes 41 sites clients, à l'année, me prends 10h de travail par an max tout compris.
                      Et ce n'est pas un secret, c'est juste le résultat d'une stratégie pensée à outrance dans les moindres détails.

                      Du coup, le contrat de maintenance que paye chaque client sert à maintenir ce niveau de qualité et de fiabilité car évidemment, tout ne tombe pas du ciel, il faut maintenir cette solution.

                      Si tu cherches à proposer du service de très haute qualité il te faudra inéluctablement automatiser et industrialiser, et ce pour une seule raison évidente : l'erreur humaine est bien plus fréquente que celle de la machine.

                      Donc avec un système au point cela va te permettre de :
                      • gagner du temps sur tes opérations de maintenance
                      • diminuer considérablement les risques d'erreurs
                      • donc augmenter le niveau de qualité
                      Et du coup la conséquence de tout ça :
                      • ton client est content car son site tourne et il est stable
                      • toi tu perds moins de temps
                      • tu peux proposer des tarifs plus attractifs (économie d'échelle)
                      Sans prétention aucune, si tu mets un pipeline aux petits oignons, tu peux faire de grandes choses...maintenant cela requiert du temps, des compétences et un peu de mise en place.
                      Si cela en intéresse certains on peut se faire un skype pour en discuter de vive voix, je pourrai partager ma propre expérience et les concepts techniques que j'ai mis en place.

                      Forcément je ne les sors pas que de ma petite cervelle, à coté de mon activité de création de sites web, j'ai un emploi à temps plein depuis 19 ans...et j'ai l'opportunité de bosser dans l'industrie pour une société que tout le monde sur la planète doit connaître, ce qui me permet d'appliquer à ma petite échelle, des principes industriels qui ont faits leurs preuves.

                      Mais au plaisir d'en parler en PM, téléphone, skype ou autres
                      Dernière édition par Tortue Genial 69 à 07/02/2020, 15h44
                      Expertise en conception et réalisation de sites Internet 100% Joomla
                      www.toonetcreation.com

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par Tortue Genial 69 Voir le message
                        [USER="101765"]
                        Si tu cherches à proposer du service de très haute qualité il te faudra inéluctablement automatiser et industrialiser, et ce pour une seule raison évidente : l'erreur humaine est bien plus fréquente que celle de la machine.
                        Je suis d'accord avec toi, une bonne automatisation des process peut-être d'un grand bénéfice.
                        Moi aussi j'ai automatisé énormément de choses, c'est obligatoire quand on administre un très grand nombre de sites.

                        Mais il ne faut jamais s'endormir car la menace guette en permanence.

                        Exemple :
                        Récemment (la semaine dernière), l'extension SP PageBuilder a connu un bug dans sa version 3.6.9
                        Mon environnement se charge de mettre à jour automatiquement la plupart des extensions des sites.
                        Dans le cas présent, tous les sites concernés sont passés logiquement de SPPB 3.6.8 à 3.6.9 mais le bug s'est étendu à tous ces sites.

                        Le seul moyen de s'en rendre compte était de se rendre sur les sites avec un navigateur.
                        Heureusement pour moi, cette extension est très répandue sur les sites que je gère et ayant à faire une intervention ce jour là, j'ai immédiatement constaté l'incident.

                        Il a fallu retro-pédaler rapidement et ré-installer la 3.6.8 sur tous les sites impactés (nb : je conserve toutes les versions antérieures des extensions utilisées, car tous les éditeurs ne permettent pas de remettre la main sur d'anciennes versions).

                        Après avoir également étudié l'anomalie pour la rapporter en détail aux dev. afin qu'il puisse produire rapidement un correctif (mon analyse a permis d'identifier la cause du problème), la 3.6.10 me fut envoyé en version beta par un de membre de la team de Joomshaper.
                        Cette version corrigée dans la journée a pu ensuite être redéployée.

                        Ce genre d'incident, certes rare, révèle que quelle que soit le degré et la qualité de l'automatisation des process, on n'est jamais à l'abri de devoir intervenir plus qu'il n'était prévu de le faire.
                        Et si le modèle économique est calculé au plus juste, il arrive alors un moment où les coutures lâchent.
                        Ce jour là, j'avais pas prévu de passer du temps sur cet incident, mais j'ai toujours une marge de temps dans ma journée pour les impondérables.

                        Donc, toujours prévoir l'imprévisible.
                        Je préfère éclairer que briller.” - “J'ai peut-être l'air froid, mais je suis pas givré.
                        Ne m'envoyez pas de message privé pour résoudre vos problèmes sans y avoir été invité.
                        Dolmenhir : tailleur de site web depuis 1997. Spécialiste Joomla depuis 2005. https://www.dolmenhir.fr

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par RobertG Voir le message
                          Comme je l'ai dit, si le site est très simple, j'ai bien peur que les clients, pour ne pas payer plus cher, vont refuser le contrat de maintenance et se moquer éperdument des mises à jour tant que le site fonctionnera : ils viendront se plaindre parce que le site a été piraté, qu'il y a eu un changement de version de PHP sur le serveur, etc. et ils pourraient t'en rendre responsable. Donc précise noir sur blanc cette nécessité, et pas seulement que tu conseilles un contrat de maintenance : si le client se sent capable de faire les mises à jour, libre à lui de le faire.
                          On voit encore de temps en temps des gens avec des sites en version 1.5 de Joomla! demander de l'aide. Il n'y a plus grand monde pour migrer de tels sites, surtout s'il y a eu utilisation d'extensions non suivies qu'il faut remplacer et savoir en récupérer les données. Bon courage alors et tant pis pour le porte-monnaie du client, mais souvent, ils ne comprennent pas qu'un site, c'est comme une voiture, il y a de l'entretien...

                          Pour la gestion centralisées de sites multiples, j'utilise YourSites (qui gère aussi WP), mais il y en a d'autres. Il y a eu des discussions sur le sujet il y a quelques mois.

                          Pour ce qui est de Multi Sites ou équivalent, cela sous-entend que c'est toi qui héberges, donc il y aura un contrat pour ça et la maintenance obligatoire. Je n'ai pas l'expérience de ces produits (je les vois comme une installation unique et pas comme un moyen de déployer un site sur un autre serveur à partir du maître, je me trompe donc peut-être), mais comme tu auras nécessité de mettre à jour Joomla! et toutes les extensions utilisées sur l'installation maître, il faudra que ton client paie hébergement et maintenance en fonction de son site.

                          En ce qui concerne l'hébergement, je pense que nous sommes nombreux à conseiller fortement que le client soit propriétaire du nom de domaine et qu'il ait son propre hébergement. Pour moi c'est plus sûr pour deux raisons : le piratage toujours possible, mais aussi la disparition du prestataire qui assure l'hébergement ou un gros conflit où le prestataire pourrait tout bloquer.
                          Nous avons connu des disparitions : certains clients ont tout perdu. Si le prestataire ne paie plus les serveurs qu'il loue pour ses clients, l'hébergeur les remet à zéro et personne n'a de sauvegarde, car dans de telles situations, la plupart des clients font totalement confiance au prestataire.

                          Comme je l'ai dit dans une autre discussion, installer Joomla! peut être très rapide une fois le dossier défini, l'adresse correspondante active (ou une adresse provisoire) et la base de données créée. GetJoomla (qui n'est plus disponible que sur mon site si je ne me trompe - page JInstaller) récupère directement le pack depuis le serveur joomla.fr ; idem avec la version pro de kickstart d'Akeeba qui intègre la possibilité de récupérer la version anglophone la plus récente ou un autre pack en précisant l'URL. En quelques secondes, le site est installé, il ne reste plus qu'à le paramétrer.
                          Pour le contrat de maintenance, mon objectif est justement de l'éviter autant que possible.
                          Je souhaite permettre aux "oubliés du net" d'y avoir un petit accès simple, et clairement éviter de leur faire payer une "fortune".

                          Mais oui j'ai aussi conscience que forcément en cas de soucis je serais responsable, et c'est un élément que je creuse de plus en plus.
                          Les raisons que Dolmenhir et toi évoquez sont plus que pertinentes et j'en ai la triste conscience, mais souhaite trouver une "autre solution...

                          Je note Yoursite, ça m'intéresse beaucoup et t'en remercie.
                          Mais par conséquent, j'en déduis que finalement il y a bien des outils d'automatisation et la possibilité de gagner du temps en rationalisant tout ça.

                          Au regard de l'hébergement, je suis un plus plus partagé.
                          Oui bien sur la disparition d'un prestataire pose problème, mais je ne suis pas convaincu que débuter une relation commerciale avec ceci en tête soit idéal.

                          Que le client ait son hébergement, c'est "logique" mais je souhaite vraiment éviter à mes clients toute contrainte de ce type, et pour Mme Dupont, Boulangère à Nogent-Le-Rotrou, ne serait-ce qu'évoquer l'hébergement, c'est la perdre.

                          Qu'ils soient propriétaires du nom de domaine (et moi gestionnaire), oui, c'est prévu. Qu'ils soient propriétaires du site (fichiers) je pense aussi, même si les implications ne sont pas toujours en faveur de cette solution, j'y réfléchis mais ce pour le bénéfice du client.

                          Qu'on me traite de "vil communiste" ou "idéaliste", mais j'ai une intransigeance totale, définitive, et non négotiable quant au respect du client et sa "sécurité" en tout point, donc j'ai déjà commencé à cogiter sur les scénarios négatifs (fermeture, etc) pour l'éviter.

                          Et non, cet état d'esprit n'est pas que de l'altruisme, mais aussi du pragmatisme (mon expérience m'a prouvé que respecter le client est rentable).

                          Commentaire


                          • #14
                            dolmenhir yes je suis carrément d'accord avec toi, rien n'est jamais fiable à 100% et ton exemple en est la preuve vivante.

                            En ce qui me concerne j'applique plusieurs principes pour essayer d'éviter tout ça :
                            • j'ai un environnement de test qui comporte toutes les extensions utilisées sur mes sites clients de PROD : il me sert à tester le déploiement et le comportement des nouvelles versions de composants avants de les déployer. il me sert aussi à tester d’éventuelles incompatibilités entre extensions.
                            • je déploie automatiquement toutes les mises à jour, mais c'est moi qui appui sur le bouton : contrairement à ton cas ou ton système se mets à jour dès qu'il détecte une mise à jour d'extension, pour ma part les déploiements des mises à jour clients obéissent à un calendrier annuel déjà prévu à l'avance. donc je maîtrise le moment ou je déploie, même si le déploiement technique se fait tout seul. je voulais mettre en place le même système que toi et c'est précisément pour éviter ce type d'erreur (qui reste rare certes) que je ne l'ai pas fait.
                            • je possède plusieurs points de sauvegardes chez l'hébergeur et sur des drive externe dans le Cloud ou mes clients ont accès. ces sauvegardes dans le Cloud se font à des points différents dans le temps que les points de sauvegarde faits par l'hébergeur.

                            La question n'est donc pas de se dire "il faut que je fasse un truc parfait" car on sait tous que c'est impossible, mais plutôt de se dire "comment réagir au plus vite et quoi mettre en place en cas de problème".

                            J'ai comme toi déjà eu des coquilles sur des déploiements etc...même avec un système au top, mais au final ben c'est pas bien grave, vu que j'ai déjà prévu la solution de RollBack la plus rapide possible. donc je ne m'auto juge pas sur ma capacité à ne jamais me tromper, je m'évalue sur mes aptitudes à être le plus réactif possible pour revenir en arrière en cas de pépin.

                            Après, au final, c'est un jeu de probabilités.
                            On essaye de prévoir l'imprévisible mais réellement faire du 100% est utopique.
                            Mais dans l'absolu, même si je dois remonter un site client à la mano, j'ai tellement économisé de temps en amont, que ca reste même pas impactant si je dois en arriver la.
                            Encore une fois, c'est juste un facteur de probabilités.

                            Et accepter que nous sommes tous faillibles, c'est comme ça
                            Dernière édition par Tortue Genial 69 à 07/02/2020, 16h26
                            Expertise en conception et réalisation de sites Internet 100% Joomla
                            www.toonetcreation.com

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par Tortue Genial 69 Voir le message
                              Rataftup pour l'admin des sites et des extensions : https://forum.joomla.fr/forum/joomla...u-myjoomla-com

                              Cette discussion est hyper intéressante, ton projet aussi.
                              Après le message dans le sujet WP/Joomla, je vais finir par croire que tu me fais du charme! Ma fois...
                              Je plaisante, merci à toi, ça me touche.

                              Envoyé par Tortue Genial 69 Voir le message
                              Pour ma part, j'ai automatisé et industrialisé le déploiement, la migration, la sauvegarde et la maintenance de mes sites clients (j'en ai 41 en PROD).
                              Tout dépend de tes compétences mais avec...
                              • les bons outils
                              • de bons process
                              • une bonne logique
                              • une bonne réflexion/analyse
                              ...tu peux aller très loin.

                              Pour communiquer un chiffre, la maintenance de mes 41 sites clients, à l'année, me prends 10h de travail par an max tout compris.
                              Et ce n'est pas un secret, c'est juste le résultat d'une stratégie pensée à outrance dans les moindres détails.

                              Du coup, le contrat de maintenance que paye chaque client sert à maintenir ce niveau de qualité et de fiabilité car évidemment, tout ne tombe pas du ciel, il faut maintenir cette solution.

                              Si tu cherches à proposer du service de très haute qualité il te faudra inéluctablement automatiser et industrialiser, et ce pour une seule raison évidente : l'erreur humaine est bien plus fréquente que celle de la machine.
                              J'y ajouterais un autre point: des compétences techniques, à minima "bonnes".
                              C'est ma principale lacune, j'en suis conscient mais je fait tout pour la combler...

                              Sinon tes propos me parlent, je crois que tu n'as pas idée: Les points que tu as cités sont précisément, presque au mot près, les points que j'ai étudiés (et étudie encore) pour la mise en oeuvre concrète de mon projet, et les jalons à atteindre pour m'assurer de sa faisabilité...!

                              Je suis quelqu'un de monstrueusement pragmatique (trop), mais j'ai vraiment en tête l'idée de rationaliser chaque aspect, de mettre en place des process nets et définis, et le chiffre que tu me donne est précisément ce à quoi j'aspire: une rationalisation poussée dans ses retranchements.

                              Et en y ajoutant un aspect TRES souvent négligé: une attention particulière quant aux petits détails, considérés par beaucoup comme "mineurs" mais qui à mes yeux sont parmis les éléments les plus importants.

                              Envoyé par Tortue Genial 69 Voir le message
                              Donc avec un système au point cela va te permettre de :
                              • gagner du temps sur tes opérations de maintenance
                              • diminuer considérablement les risques d'erreurs
                              • donc augmenter le niveau de qualité
                              Et du coup la conséquence de tout ça :
                              • ton client est content car son site tourne et il est stable
                              • toi tu perds moins de temps
                              • tu peux proposer des tarifs plus attractifs (économie d'échelle)
                              Sans prétention aucune, si tu mets un pipeline aux petits oignons, tu peux faire de grandes choses...maintenant cela requiert du temps, des compétences et un peu de mise en place.
                              Si cela en intéresse certains on peut se faire un skype pour en discuter de vive voix, je pourrai partager ma propre expérience et les concepts techniques que j'ai mis en place.
                              La simple utilisation du mot Pipeline m'a de suite séduit. Bon, finalement le charme a marché...

                              Même si le projet est encore dans une phase d'étude de marché et de faisabilité, j'utilise déja un CRM (Vtiger en l'occurence, pour diverses raisons) pour ce projet et ai commencé à établir différents pipelines commerciaux/techniques, ainsi qu'une série de Workflows et compagnie.

                              Et oui, mon projet repose en très grande partie sur l'économie d'échelle justement, et c'est une des raisons pour lesquelles je ne prends par exemple pas en compte le temps de mise en service du site (paramétrage, etc) dans le modèle économique, ça n'a je pense aucun sens (je me gourre peut-être, hein) de raisonner en se disant "un site me prends 17h à mettre ne place, je facture 40€ de l'heure, donc je le vend 680€. Je raisonne très très différemment à ce niveau.
                              J'ai déja une fourchette tarifaire en tête, et je pense que c'est économiquement très viable à moyen ou long terme.

                              Je trouve ça amusant d'avoir un raisonnement similaire alors que nous venons, à priori, de deux univers assez opposés (l'industrie pour toi, le commerce et les NTIC pour ma part). A vrai dire,

                              Envoyé par Tortue Genial 69 Voir le message
                              Forcément je ne les sors pas que de ma petite cervelle, à coté de mon activité de création de sites web, j'ai un emploi à temps plein depuis 19 ans...et j'ai l'opportunité de bosser dans l'industrie pour une société que tout le monde sur la planète doit connaître, ce qui me permet d'appliquer à ma petite échelle, des principes industriels qui ont faits leurs preuves.

                              Mais au plaisir d'en parler en PM, téléphone, skype ou autres
                              Ce serait avec très grand plaisir, je suis agréablement surpris de voir une approche assez comparable à la mienne quant à la rationalisation et les process! Je vais me permettre d'aller un coup d'oeuil à ton site, tiens, non mais oh (je suis aussi un grand curieux).

                              Sincèrement, encore merci à vous pour ces échanges, j'adore avoir vos retours et expériences!

                              Commentaire

                              Annonce

                              Réduire
                              1 sur 2 < >

                              C'est [Réglé] et on n'en parle plus ?

                              A quoi ça sert ?
                              La mention [Réglé] permet aux visiteurs d'identifier rapidement les messages qui ont trouvé une solution.

                              Merci donc d'utiliser cette fonctionnalité afin de faciliter la navigation et la recherche d'informations de tous sur le forum.

                              Si vous deviez oublier de porter cette mention, nous nous permettrons de le faire à votre place... mais seulement une fois
                              Comment ajouter la mention [Réglé] à votre discussion ?
                              1 - Aller sur votre discussion et éditer votre premier message :


                              2 - Cliquer sur la liste déroulante Préfixe.

                              3 - Choisir le préfixe [Réglé].


                              4 - Et voilà… votre discussion est désormais identifiée comme réglée.

                              2 sur 2 < >

                              Assistance au forum - Outil de publication d'infos de votre site

                              Compatibilité: PHP 4.1,PHP4, 5, 6DEV MySQL 3.2 - 5.5 MySQLi from 4.1 ( @ >=PHP 4.4.9)

                              Support Version de Joomla! : | J!3.0 | J!2.5.xx | J!1.7.xx | J!1.6.xx | J1.5.xx | J!1.0.xx |

                              Version française (FR) D'autres versions sont disponibles depuis la version originale de FPA

                              UTILISER À VOS PROPRES RISQUES :
                              L'exactitude et l'exhaustivité de ce script ainsi que la documentation ne sont pas garanties et aucune responsabilité ne sera acceptée pour tout dommage, questions ou confusion provoquée par l'utilisation de ce script.

                              Problèmes connus :
                              FPA n'est actuellement pas compatible avec des sites Joomla qui ont eu leur fichier configuration.php déplacé en dehors du répertoire public_html.

                              Installation :

                              1. Téléchargez l'archive souhaitée : http://afuj.github.io/FPA/

                              Archive zip : https://github.com/AFUJ/FPA/zipball/master

                              2. Décompressez le fichier de package téléchargé sur votre propre ordinateur (à l'aide de WinZip ou d'un outil de décompression natif).

                              3. Lisez le fichier LISEZMOI inclus pour toutes les notes de versions spécifiques.

                              4. LIRE le fichier de documentation inclus pour obtenir des instructions d'utilisation détaillées.

                              5. Téléchargez le script fpa-fr.php à la racine de votre site Joomla!. C'est l'endroit que vous avez installé Joomla et ce n'est pas la racine principale de votre serveur. Voir les exemples ci-dessous.

                              6. Exécutez le script via votre navigateur en tapant: http:// www. votresite .com/ fpa-fr.php
                              et remplacer www. votresite .com par votre nom de domaine


                              Exemples:
                              Joomla! est installé dans votre répertoire web et vous avez installé la version française du fichier FPA:
                              Télécharger le script fpa-fr.php dans: /public_html/
                              Pour executer le script: http://www..com/fpa-fr.php

                              Joomla! est installé dans un sous-répertoire nommé "cms" et vous avez installé la version française du fichier FPA:
                              Télécharger le script fpa-fr.php dans: /public_html/cms/
                              Pour executer le script: http://www..com/cms/fpa-fr.php

                              En raison de la nature très sensible de l'information affichée par le script FPA, il doit être retiré immédiatement du serveur après son utilisation.

                              Pour supprimer le script de votre site, utilisez le lien de script de suppression fourni en haut de la page du script. Si le lien de suppression échoue pour supprimer le script, utilisez votre programme FTP pour le supprimer manuellement ou changer le nom une fois que le script a généré les données du site et le message publié sur le forum. Si le script est toujours présent sur le site, il peut être utilisé pour recueillir suffisamment d'informations pour pirater votre site. Le retrait du script empêche des étrangers de l'utiliser pour jeter un oeil à la façon dont votre site est structuré et de détecter les défauts qui peuvent être utilisé à vos dépends.
                              Voir plus
                              Voir moins

                              Partenaire de l'association

                              Réduire

                              Hébergeur Web PlanetHoster
                              Travaille ...
                              X